mictonor.hightests

Test d’un microphone de chez Tonor !

Besoin de faire des covers ? De commenter des vidéos ? Le son de votre micro grésille ou n’est tout simplement pas bon ? ! Heureusement que le TN120421BU de Tonor est au top pour pas cher !

EMBALLAGE

L’emballage est vraiment beau, dommage qu’Amazon colle l’étiquette de commande directement dessus (il est n’est livré que dans son carton, pas dans un carton Amazon qui protégerait le tout). Des images des 3 principaux modèles de micros vendus par Tonor y sont représentés, tout en couleurs. L’ouverture sur le côté est simple et permet d’avoir directement accès au microphone.

  • Face avant de la boîte, avec l'étiquette Amazon
    Face avant de la boîte, avec l'étiquette Amazon
  • Face arrière de la boîte
    Face arrière de la boîte

CONTENU

Dans le carton, on retrouve les différents éléments du système, dans un bloc creusé en mousse, qui protège super bien le micro.

Tout d’abord, on retrouve le micro, enveloppé d’un sachet en plastique.

Ensuite on retrouve la mousse à placer sur le microphone afin de préserver le son des bruissements et du souffle du vent, ainsi que des pops de la voix.

Après cela, un petit trépied est présent, enveloppé d’un sachet en plastique.

On retrouve bien évidemment un embout « pince » à placer sur le trépied, afin de pincer le micro et pouvoir ainsi le tenir.

mictonor.hightests
Trépied avec la pince vissée

Le pack comprend bien-sur le câble XLR (du micro) vers un port USB type B d’alimentation et une prise Jack réservé au signal émis par le micro.

  • Voilà à quoi ressemble le port XLR mâle
    Voilà à quoi ressemble le port XLR mâle
  • Voilà à quoi ressemble le port XLR femelle
    Voilà à quoi ressemble le port XLR femelle

De plus, petit bonus, une télécommande à brancher entre le jack et le port USB du PC permettant ainsi de l’utiliser entièrement en USB est de mise.

mictonor.hightests
La petite télécommande filaire qui permet de gérer le son du micro et du retour indépendamment

Enfin, on retrouve une notice de 4 pages en noir et blanc en langue anglaise. Cependant, pas de panique pour les purs francophones, l’utilisation est extrêmement simple.

TEST

Pour commencer, il faut brancher le câble XLR sur le port situé sous le micro, en l’enfonçant simplement. Vous entendrez un « clac » signifiant qu’il a bien été connecté. Le port USB type B viendra se ficher dans un port de votre PC, ou idéalement une alimentation fantôme. Cette dernière est, pour votre culture générale, un régulateur de tension qui permettra de réguler cette dernière et ainsi envoyer au micro un signal électrique continu, sans aucune variation de tension. Connectez ensuite le port Jack à une entrée micro de votre PC, idéalement à l’arrière de ce dernier, directement au port de votre carte mère reliée à votre carte son intégrée, ou à votre carte son si vous en avez une.

Ensuite, passons à la partie logicielle. Pas besoin de driver (pilote logiciel permettant de faire fonctionner votre périphérique), le micro est automatiquement reconnu. Si la connexion ne s’effectue pas nativement, réalisez les étapes suivantes (Windows) :

– clic droit sur le volume sonore, en bas à droite de votre écran, et sélectionnez « Périphérique d’enregistrement »

– sélectionnez enfin le microphone

Le son capté par le micro est au top ! J’avais déjà un micro intégré à un casque, le Logitech H390, mais celui-ci est nettement plus propre ! On croirait réellement s’entendre sois-même sans aucun déformation. La mousse de protection est au top et protège bien des pops et du vent !

De plus, gros point positif, deux potentiomètres sont présents sur le micro :

– Écho : permet de créer en « live » un effet d’écho, de l’amplifier, le réduire et le désactiver

– Volume : Régler le volume sonore capté.

La petite commande USB permet de brancher un casque audio, pour avoir un retour direct, augmenter le volume et le baisser, couper le volume du micro et couper le volume du casque. Elle est compatible audio 7.1. Une LED verte indique que le micro est alimenté, et une LED rouge indique s’il est coupé (volume à 0%).

Enfin, si vous désirez placer le microphone sur son support à trois pieds, visser la pince sur le trépied, et pincez le micro, c’est facile !

mictonor.hightests
Microphone sur son trépied

CONCLUSION

Pour conclure, ce microphone est génial ! Un son à la limite du professionnel et un prix à la limite du gratuit (j’exagère, mais l’idée est là !) …  Excellent rapport qualité/prix et bien évidemment, si on ne compte pas le prix, une qualité génialissime ! Mais il peut être encore plus optimisé grâce à un pied équipé d’un anti-vibration et d’un vrai filtre anti-pop que nous découvrirons dans le prochain article !

TN120421BU

34€
TN120421BU
9

Design

8.5 /10

Qualité sonore

9.5 /10

Filtre anti-vent

9.0 /10

Fonctionnalités auxiliaires

9.0 /10

Prix

9.0 /10

Points positifs

  • Fonction volume
  • Fonction de variation d'echo
  • Qualité sonore
  • Branchement en Jack
  • Prix

Points négatifs

  • Un peu court au niveau du manche
  • Alimenté en USB, impossible donc de l'utiliser en interview

Elias Auteur

Fondateur du site, testeur aguerri et fanatique de nouvelles technologies !

Laisser un commentaire